Nos autres médias ToulÉco | ToulEmploi | ToulÉco Green | ToulÉco Tarn

Quelles perspectives pour l’industrie en Midi-Pyrénées ?

Ce programme a été réalisé dans le cadre du Siane, le salon des partenaires de l’industrie du grand sud, à l’occasion de l’édition 2013 qui s’est déroulée du 22 au 24 octobre au Parc des expositions de Toulouse.

Quelles sont les atouts et les perspectives du tissu industriel de Midi-Pyrénées ? Henri-Michel Comet, préfet de région, Bernard Raynaud, vice-président du conseil régional, Bernard Keller, vice-président de la communauté urbaine Toulouse Métropole et Alain Di Crescenzo, président de la chambre de commerce et d’industrie de Toulouse, se retrouvent autour du plateau TV du Siane pour répondre à ces questions.

Dans la même rubrique

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 26 |

1 Message

  • Bernard REYNIER le 28 octobre 2013 10:27

    MIDI PYRENEES dispose de compétences rares lesquelles pourraient être utilisées comme socle des développements de la TROISIEME REVOLUTION INDUSTRIELLLE au sens de Jérémy RIFKIN. Ces potentiels ne peuvent pas pour autant éclore sans un coaching adapté.
    Les Entreprises, notamment TPE/PME/PMI/ETI n’ont pas suffisamment de recul pour apprécier les champs du possible offerts par les technologies maîtrisées par d’autres.
    De façon générale, les TPE/PME/PMI/ETI ne disposent pas des moyens de R&D suffisants, elles ont peu de ressources pour effectuer de la veille technologique ou se tenir informées des dernières nouveautés, voire des attentes des marchés connexes à leurs productions. La plupart ne savent pas apprécier les niches sur lesquelles elles pourraient se positionner eu égard à leurs savoir-faire et compétences.
    Enfin, pour des gens qui vivent quasiment en autarcie intellectuelle, qui sont concurrents ou même rivaux, il n’est pas naturel de travailler en réseau.
    Elles ont besoin d’apprendre à observer ce que font les autres, et pas forcément dans leurs propres domaines de compétences. L’innovation est le plus souvent une OUT-NOVATION au sens que l’idée est prise ailleurs dans un autre contexte. Le RENOUVEAU auquel nous avons droit impose de croiser les connaissances, de les élargir, de SORTIR DU CADRE afin de créer de nouveaux systèmes, produits, logiciels, services. Le mot OUT accolé à NOVATION est le pilier de notre réussite collective.
    Cette démarche intellectuelle s’apprend mais c’est un art difficile. Il nécessite toute une culture longue à acquérir. Ces structures industrielles sont évidemment capables d’utiliser des acquis technologiques et de les composer dans de nouvelles productions innovantes à condition d’être accompagnées, coachées voire en se regroupant afin de bénéficier de tailles adaptées. Il faut coacher technologiquement nos Entreprises dans la durée par un management de terrain, au cœur des territoires.
    Les Entreprises ont du mal à communiquer avec les laboratoires. Il faut donc pouvoir favoriser et entretenir ces mises en relation afin de créer de la valeur de part et d’autre… Nous ne sommes pas préparés à ces processus de l’OUT NOVATION… Aussi devons-nous former les entrepreneurs et créer les réseaux ad hoc. Voici ma suggestion : http://pdf.lu/wnnn

Réagir à cet article

Source : https://www.touleco.tv/Quelles-perspectives-pour-l-industrie-en-Midi-Pyrenees,11827