ToulÉco TV

Publié le mardi 11 mars 2014 à 19h24min par Martin Venzal

Fabrice Laboudie : « Au laboratoire des Cèdres, l’humain doit être au centre des débats »

Notez cette vidéo : 
11 votes

Fabrice Laboudie est président de Laboudie & Associés, société qui gère le laboratoire des Cèdres, laboratoire de biologie médical qui compte 7 sites et 84 collaborateurs. Il présente son entreprise, ses valeurs et sa stratégie de communication externe.

Cette interview a été réalisée en partenariat avec Oddos Buro dans le cadre des 28 ans de la société.

2 Commentaires

  • Le 12 mars 2014 à 06:41 , par ATIA Simon

    Bonjour Mr Laboudie,
    Je pense que vous avez inventé la règle des 5M que vous expliquez bien par ailleurs.
    Cela fait longtemps qu’on ne s’est vu et je trouve que « votre marque de fabrique » est bien là.
    Je ne connais pas Oddos mais je pense que si vous avez mis en place un partenariat avec eux, c’est que vous adhérez
    à leur philosophie.
    Bel interview , vous voici encore plus célèbre.
    Au plaisir
    Nb : pour info, je ne suis plus chez Sebia
    Cordialement
    Simon ATIA

    • Le 7 août 2014 à 21:41, par SENTISSI Abdelfattah

      La règle des 5M :

      Ce diagramme représente de façon graphique les causes aboutissant à un effet. Il peut être utilisé comme outil de modération d’un remue-méninges et comme outil de visualisation synthétique et de communication des causes identifiées. Il peut être utilisé dans le cadre de recherche de cause d’un problème ou d’identification et gestion des risques lors de la mise en place d’un projet.

      Ce diagramme se structure habituellement autour du concept des 5 M. Kaoru Ishikawa recommande de regarder en effet l’événement sous cinq aspects différents, résumés par le sigle et moyen mnémotechnique 5M :

      Qualite-diagramme-causes-effets-ishikawa.png

      Matière : les matières et matériaux utilisés et entrant en jeu, et plus généralement les entrées du processus.
      Matériel : l’équipement, les machines, le matériel informatique, les logiciels et les technologies.
      Méthode : le mode opératoire, la logique du processus et la recherche et développement.
      Main-d’œuvre : les interventions humaines.
      Milieu : l’environnement, le positionnement, le contexte.

      Chaque branche reçoit d’autres causes ou catégories hiérarchisées selon leur niveau de détail.

      Le positionnement des causes met en évidence les causes les plus directes en les plaçant les plus proches de l’arête centrale.
      Salutations pour Fabrice LABOUDIE

      Signaler ce message

      Répondre à ce message

Répondre à cet article